• La Chute de Reach et Contact Harvest

     

    Elle commence avec l'initiatrice du projet Spartan-II, le docteur Catherine Halsey, accompagnée du jeune Jacob Keyes, tous deux se rendant sur la planète Eridanus 2 à bord de la navette diplomatique Han pour observer un enfant dans le cadre du projet. Cet enfant vit dans la ville d'Elysium City et se prénomme John. Après l'avoir rapidement interrogé, elle repart et rend visite à de nombreux autres enfants. 150 sont ainsi repérés et identifiés comme candidats potentiels au projet. Le CSNU organise alors leur enlèvement et les mène sur la planète Reach, bastion annexe de l'organisation après la Terre. Afin de ne pas éveiller les soupçons des parents, les enfants sont rapidement clonés et les clones envoyés auprès d'eux.

    Catherine Halsey accueille les enfants et leur apprend qu'il vont devenir des soldats, mais ne reverront jamais leurs parents. Dès lors, les jeunes enfants reçoivent un entraînement militaire intensif délivré par Franklin Mendez et ses hommes. Quelques années plus tard, lors de leur adolescence, les enfants subissent des augmentations physiques de diverses sortes. Les injections ayant parfois de fâcheux effets secondaires, une partie d'entre eux meurt, tandis qu'une autre est handicapée à vie. Le reste devient alors le groupe des Spartans-II, mené par John-117, le garçon originaire d'Eridanus 2. Les Spartans affrontent alors des rebelles dans de nombreuses missions jusqu'en 2525, date charnière de l'histoire de l'humanité.

    En effet, c'est le 3 février 2525 que l'Humanité entre pour la première fois en contact avec des extraterrestres. La colonie extérieure de Harvest est détruite et sa surface totalement vitrifiée par des vaisseaux appartenant à une coalition nommée Covenants. Cette coalition théocratique et militaire se revendique messagère des dieux, qui auraient réclamé la destruction de l'impure Humanité. Les Covenants avancent inexorablement dans l'espace du CSNU, ravageant sans les conquérir les colonies humaines. Le projet SPARTAN-II est alors accéléré et Halsey finit de mettre au point l'armure MJOLNIR, qui devient dès lors l'équipement standard de combat Spartan. Un groupe, mené par John-117, est justement envoyé à bord d'un vaisseau Covenant pour tenter de découvrir quelques informations sur eux. Les Spartans identifient les Kig-Yar, qui seront nommés Rapaces pour leur ressemblance avec les oiseaux de proie, puis parviennent à détruire le vaisseau, au prix de la vie de l'un d'eux : Samuel-034. L'amiral Preston Cole réunit cette même année une immense flotte et part reprendre Harvest aux Covenants. Il remporte la première victoire spatiale de l'humanité face aux Covenants en 2531, après avoir perdu les deux tiers de sa flotte.

    Afin d'éviter que les Covenants ne puissent découvrir les localisations des colonies terriennes en suivant ou en balisant les vaisseaux du CSNU, une mesure, baptisée protocole Cole en hommage à l'amiral du même nom, est lancée pour réglementer les voyages subspatiaux. Malgré cela, les Covenants découvrent une à une chaque colonie humaine et les détruisent. À Sigma Octanus, le capitaine Jacob Keyes entre dans l'histoire en vainquant à lui seul une flotille de trois vaisseaux Covenants à bord du CSNU Iroquois, ce qui est la première victoire humaine face aux Covenants en infériorité numérique. Une flotte bien plus importante arrive ensuite dans le système, et une grande bataille s'engage, à laquelle participe notamment l'Iroquois. La flotte Covenante est finalement mise en déroute et Jacob Keyes est promu « capitaine de vaisseau ».

    En 2552, le UNSC propose une mission capitale aux Spartans : aborder un vaisseau Covenant, l'utiliser pour rejoindre le système natal de l'Alliance Covenante et y capturer un de leurs chefs religieux : un Prophète. Le Pillar of Autumn, nouveau vaisseau de Keyes, doit emmener les Spartans ainsi qu'une intelligence artificielle surdouée, Cortana, jusqu'à leur objectif. Cependant, alors que les derniers préparatifs s'effectuaient à Reach, la planète est attaquée par une vaste flotte Covenante. Le Pillar of Autumn doit participer à la bataille et ne peut pas encore assumer sa mission. Les Covenants se maintiennent à distance des Super-CAM, capables de détruire leurs vaisseaux d'un seul tir. Une armée est envoyée à la surface de la planète pour les mettre hors d'état de nuire. En outre, un vaisseau stationné à l'astroport de Reach, baptisé le UNSC Circumference, a été laissé sur place sans que son cristal mémoriel ne soit effacé ou emporté, ce qui constitue une violation au protocole Cole. John-117 décide d'aller détruire ce cristal avant que les Covenants ne s'en emparent. Il part avec deux de ses compagnons et envoie le reste des Spartans contrer l'invasion terrestre des Covenants. Malgré la mort de ses deux compagnons, John-117 parvient à détruire le cristal mémoriel du Circumference et retourne au Pillar of Autumn. La bataille est perdue et le vaisseau de Keyes est le seul rescapé. Il décide de fuir en suivant une trajectoire subspatiale empruntée par quelques vaisseaux Covenants quittant le système, espérant qu'elle va vers leur système natal. John-117 est donc le dernier Spartan à bord, le reste de son équipe étant resté sur Reach. Le Pillar of Autumn arrive alors dans le système de Threshold, et découvre l'anneau Halo, l'(Installation 04), construction des « dieux » des Covenants : les Forerunners.


    Source 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :